Tony Andréani : Les contradictions néolibérales

L’affaire Arcelor/Mittal défie la chronique. Fusions et absorptions se multiplient.Tony Andréani, professeur émérite de sciences politiques à l’université Paris VIII, dissipe ici le brouillard idéologique grâce auquel le capitalisme d’aujourd’hui, mondialisé et prédateur, voudrait dissimuler ses incohérences.

Tony Andréani plonge au coeur des contradictions du néo libéralisme et dessine des pistes pour en sortir.

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr