Social – Démocratie : échec et fin d'un cycle

Vivons-nous une fin de cycle pour la social-démocratie européenne ? Le résultat des élections européennes de juin 2009, puis des élections allemandes en septembre de la même année, tend à montrer que tel est le cas.

Cette fin de cycle appelle des remises en cause douloureuses, et ne concerne pas seulement les partis sociaux-démocrates. Pour les forces sociales et politiques se référant au communisme, il y a aussi des questions à affronter, des défis à relever, des responsabilités nouvelles à assumer.

Pour les uns et pour les autres, il y a sans doute urgence à ouvrir vraiment ces vastes chantiers, car il serait erroné de croire à un tassement inéluctable, sous l’effet de la crise, des droites et des forces conservatrices en général.

C’est à un « retour au réel » que Daniel Cirera invite les forces de gauche : et le réel, c’est d’abord leur incapacité à répondre aux attentes populaires. L’heure est venue d’inévitables et profondes remises en cause sous peine, même si c’est par défaut, de laisser les droites occuper l’essentiel de l’espace politique.

Daniel Cirera est spécialiste des questions européennes et internationales.

Critiques presse et web :

Commander

Social – Démocratie : échec et fin d'un cycle
  • Gabriel Péri Prix : 7.00 €
  • En stock
Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr