La Démocratie contre la République. L'autre histoire du gouvernement du peuple

La Démocratie contre la République. L'autre histoire du gouvernement du peuple, rencontre avec l'auteur Ndongo Samba Sylla

Avec la participation de Yves Vargas, professeur de philosophie, fondateur et directeur de la collection "philosophies" aux PUF, président du Groupe d'Etudes du Matérialisme Rationnel

Lundi 20 juin 2016 de 18h30 à 20h30
Fondation Gabriel Péri
Tour Essor, 22e étage
14 rue Scandicci
93500 Pantin
Métro : Hoche (ligne 5)
Entrée libre. Le nombre de place étant limité, merci de vous inscrire par mail en cliquant sur le lien inscription@gabrielperi.fr

Présentation :

De nos jours, la démocratie est le nom du bien en politique. Cela n'était pas le cas pendant la majeure partie de l'histoire où le mot évoquait un mal politique absolu. On lui reprochait les principaux défauts des régimes politiques auxquels on l'oppose actuellement. A rebours du mythe récent selon lequel la démocratie est une "valeur" occidentale, le fait est que s'il y a une constante historique dans la pensée politique occidentale, c'est bien la haine de la démocratie. La "démocratie représentative", autrefois appelée "aristocratie élective" et "gouvernement des capables", est elle-même un produit et un symbole de cette haine de la démocratie.

Ndongo Samba Sylla est économiste du développement, chercheur au Bureau Afrique de l'ouest de la Fondation Rosa Luxemburg à Dakar, il est l'auteur de Le scandale du commerce équitable. Le marketing de la pauvreté au service des riches, l'Harmattant, 2012. 

Sa présentation sera discutée par Yves Vargas, professeur de philosophie, fondateur et directeur de la collection "philosophies" aux PUF, auteur de plusieurs ouvrages sur Jean-Jacques Rousseau, président du Groupe d'Etudes du Matérialisme Rationnel.

 


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr