L'Union de la Jeunesse Républicaine de France

Ce livre, édité avec le concours de la fondation Gabriel Péri, est la première étude consacrée en propre à l’U.J.R.F. Il présente une organisation de jeunesse au visage oublié.

Visage massif, avec ses 250 000 adhérents en 1945, visage contrasté également. Si l’U.J.R.F., avec ses centaines de bals, fait danser toute la France juvénile au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, deux ans plus tard, elle est en première ligne des combats les plus durs du Mouvement communiste. C’est que l’U.J.R.F., par de brusques oscillations imposées de l’extérieur, ne cesse de changer de nature : tantôt large organisation de masse peu politisée ; tantôt avant-garde militante resserrée.

Lourd contexte historique et désaccords de conception des acteurs – par quoi l’affaire Marty se trouve originalement éclairée – viennent ainsi former et déformer l’U.J.R.F. de son surgissement à son enfouissement en 1956.

Guillaume Quashie-Vauclin est l’auteur de recherches universitaires portant sur l’histoire des organisations de jeunesse communistes.

A commander en ligne sur www.librairieharmattan.com ou en librairie

266 pages – 26 € - ISBN : 978-2-296-09206-8

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr