Les Nations unies, 70 ans après

Rencontre organisée par la revue Recherches internationales, la Fondation Gabriel Péri et l'Institut de documentation et recherche sur la Paix (IDRP)

Vendredi 13 novembre à 17h30
Ecole Normale Supérieure
45 rue d'Ulm 75005 Paris
Salle F, escalier D, 1er étage

à l'occasion de la parution du n°103 de la revue "Recherches internationales" consacré aux Nations unies et coordonné par Chloé Maurel, spécialiste des Nations unies.

Avec la participation de Michel Rogalski, Chloé Maurel, Nils Andersson, Noël Bonhomme, Philippe Hugon, Salomé Ponsin...

Au fil de ses 70 ans d'existence, l'ONU a été souvent critiquée et taxée d'inefficacité ou d'impuissance. Pourtant, une analyse précise de son action montre qu'elle a mené une action souvent progressiste, et qu'elle reste un mécanisme indispensable pour œuvrer à la paix et à la sécurité dans le monde ainsi qu'au progrès économique, social et culturel.

Elle est indispensable car elle est l'organisation mondiale la plus démocratique, bien plus que l'OMC, le FMI, les G7/8/20, l'OTAN ou l'OCDE qui la concurrencent.

À l'heure actuelle où les problèmes et enjeux deviennent transnationaux (terrorisme, épidémies, évasion fiscale...), l'ONU et ses agences ont un rôle clé à jouer et doivent donc être soutenues et renforcées.


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr