Le pain, la paix, la liberté – expériences et territoires du Front populaire

La collection « Histoire » aux Éditions sociales est dirigée par Serge Wolikow.

Ce livre, issu des travaux du Centre Georges Chevrier, UMR CNRS 5605, est édité avec le soutien de la Fondation Gabriel Péri.

Sous la direction de Xavier Vigna, Jean Vigreux, Serge Wolikow.

Avec les communications de :

Maurice Carrez, Vincent Chambarihac, Marie-Claude Chaput, Alexandre Courban, Stéphane Gacon, Thierry Hohi, Marie Jaisson, Ursula Langkau-Alex, Laure Machu,Judith Manya, Nicolas Météry, Frédéric Monier, René Mouriaux, Michel Pinault, Morgan Poggioli, Philippe Poirrier, Alain Ruscio, Valérie Tesnière, Gilles Vergnon, Eric Vial, Xavier Vigna, Jean Vigreux, Serge Wolikow.


Publications et travaux sur l’histoire du Front populaire ne manquent pas. L’inscription de l’événement dans la mémoire nationale en tant qu’épisode historique majeur est profonde et multiple. Et si le rapport entre cette histoire et cette mémoire a perdu de sa vivacité, on ne peut s’interdire, bien au contraire, de penser leur relation en cette occasion où la demande mémorielle ne pèse pas comme en d’autres temps sur l’offre historienne.

C’est ce que veut faire ce livre.

La référence à l’expérience y renvoie certes à la mémoire et à la visite récurrente de l’événement à la lumière des commémorations successives. Mais elle vise aussi l’importance de l’événement dans la trajectoire de ses acteurs : leur participation au Front populaire, de façon plus ou moins active, a façonné durablement leur politisation. Il a constitué un événement fondateur pour une génération de militants qui ont marqué le mouvement ouvrier et la gauche jusque dans les années 1970. C’est de ce point de vue que la dimension internationale du Front populaire apparaît comme un creuset, où exilés et émigrés participent d’une culture antifasciste qui devient la matrice d’un engagement politique durable prolongé dans les combats de la résistance et ceux de l’après-guerre. L’attention ici portée aux différentes dimensions du Front populaire, alliance politique, courant idéologique, mouvement social ou expérience gouvernementale est particulièrement fructueuse dans le cadre d’une réflexion attentive à la longue durée. S’il ne s’agit nullement de nier l’originalité du Front populaire comme événement, il est important cependant de l’inscrire dans l’histoire politique et sociale séculaire nationale et internationale, tant du point de vue de ses références idéologiques et institutionnelles que des pratiques politiques collectives et individuelles. En cela l’actualité du Front populaire garde tout son sens au moment où la gauche préoccupée de l’avenir revisite son histoire.

 

Commander sur

Les éditions sociales

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr