Elections aux États-Unis : De quoi et de qui Bernie Sanders est-il l'expression ?

Soirée exceptionnelle «Élections aux États-Unis » : De quoi et de qui Bernie Sanders est-il l'expression ?

Avec Gerald Friedman, économiste, professeur à l'université de Amherst (Massachusetts) ;
Mark Kesselman
, professeur émérite de science politique à l'Université de Columbia (New-York)

le mardi 5 avril 2016 de 18h30 à 20h30
Espace Oscar Niemeyer
2 place Colonel Fabien (entrée 6 av. Mathurin Moreau)
75019 Paris
Métro : Colonel-Fabien (ligne 2)

Entrée libre. Le nombre de place étant limité, merci de vous inscrire par mail en cliquant sur le lien inscription@gabrielperi.fr

Présentation :

Un nouveau paysage politique se dessine aux États-Unis à l'occasion des primaires de désignation des candidats Démocrates et Républicains à l'élection présidentielle du 8 novembre prochain. Dans plusieurs États, le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, se retrouve en tête devant Hillary Clinton ou la talonne. Ce succès aussi inattendu qu'impressionnant interroge sur sa signification, les raisons de ce mouvement, comme sur le soutien de la jeunesse, l'espoir qu'il exprime et qu'il alimente. Ce mouvement interroge d'autant plus en Europe que ce candidat se revendique explicitement du "socialisme", un mot qu'on croyait banni du vocabulaire et de la vie politique outre-Atlantique. Ce mouvement à gauche se manifeste dans le contexte de radicalisation d'une partie importante, populaire, de l'électorat républicain autour de la candidature de Donald Trump. Quelles tendances profondes expliquent cette polarisation de la vie politique américaine ? Quel rapport avec l'élection de Barack Obama et la crise de 2008 ? L'appel de Bernie Sanders à une "révolution politique" trouve un écho favorable dans le pays, pourquoi ? Est-ce durable ?

Qui est Bernie Sanders ? Comment expliquer la jeunesse de ses soutiens ?
Comment expliquer l'impact de cette candidature "socialiste" du sénateur du Vermont ? Quelle relation avec les mouvements sociaux de la période, particulièrement en matière économique et sociale - Occupy Wall Street,  contestation de la finance, lutte contre les inégalités, salaire minimum à 15 dollars, droits syndicaux - ? Quelles conséquences et perspectives pour la gauche américaine ?

Pour en parler, la Fondation Gabriel Péri a le plaisir de vous inviter à une soirée-débat exceptionnelle avec deux connaisseurs privilégiés de la vie politique américaine et des ressorts de la campagne de Bernie Sanders :

Gérald Friedman, économiste, professeur à l'université de Amherst (Massaschussets). Il participe au groupe d'économistes qui ont influencé et alimenté le débat sur les propositions du candidat à la primaire démocrate.
Spécialiste du syndicalisme et des grèves aux États-Unis et en Europe, il a publié State-Making and Labor Movements. The United States and France, 1880-1914 (Cornell University Press, 1998) et Reigniting the Labor Movement: Restoring means to ends in a democratic Labor Movement (Routledge, 2007). Il est également co-rédacteur en chef de la revue Labor History (Routledge).

Mark Kesselman, professeur émérite de science politique de l'université de Columbia (New-York), directeur de la Revue internationale de science politique. Il est co-auteur de The Politics of Power: A Critical Introduction to American Politics (2010), The Politics of Globalization (2006), A Century of Organized Labor in France (1998), et The French Workers Movement: Economic Crisis and Political Change (1984).


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr