Délinquance, politiques publiques et reponses locales

Actes du colloque « Délinquance, politiques publiques et réponses locales », du 3 avril 2012 (en téléchargement gratuit).

La question des moyens adéquats pour faire face à la délinquance et aux faits de violence est cruciale pour l’élaboration d’une politique de sécurité qui n’entame pas les libertés individuelles, au moment même où les atteintes avérées à certains de nos principes démocratiques ne semblent pas avoir amélioré la sécurité des citoyens particulièrement ces dernières années. Cette tâche est pourtant entravée par la difficulté d’une mesure fiable de l’évolution de la délinquance, l’insuffisance d’évaluations souvent rustiques, incomplètes voire biaisées par des choix idéologiques ou des soucis politiques de court terme, traduits dans une nomenclature et un cadre statistiques fluctuants.

Le colloque organisé par la fondation Gabriel Péri en avril 2012 a réuni des chercheurs, des juristes, des criminologues, des sociologues, des professionnels de la justice et des élus, en vue de confronter leurs approches, leurs pratiques et leur expérience. Mieux cerner les réalités, nourrir un débat essentiel pour la démocratie et contribuer à l’esquisse de solutions répondant aux attentes des citoyens, des élus locaux et des professionnels : telle était l’ambition du colloque.


Table des matières

Introduction 
Daniel CIRERA, secrétaire général du conseil scientifique de la fondation Gabriel Péri  (p. 5)

Allocution d’ouverture 
Abdelhak KACHOURI, vice-président du Conseil régional d’Île-de-France chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et de la sécurité (p. 8)

Propos introductifs 
Dany COHEN, professeur des universités à l’École de droit de Sciences Po (p. 11)

Première session : 
Les enseignements de la statistique et de la criminologie

  • Roberto GALBIATI, CNRS, laboratoire Economix, enseignant invité à Sciences-Po (p. 22)
  • Richard WILD, criminologue, professeur à l’université de Greenwich, Grande-Bretagne (p. 29)

Deuxième session : 
L’apport des données sociologiques

  • Laurent BONELLI, maître de conférences en sciences politiques, université Paris Ouest Nanterre (p. 39)
  • Louis LÉVÊQUE, adjoint au maire de Lyon, chargé de l’habitat, du logement et de la politique de la ville (p. 50)

Troisième session : 
L’expérience de terrain

  • Gilles GARNIER, conseiller général de Seine-Saint-Denis (p. 59)
  • Sandra DA SILVA PEREIRA, adjointe au maire de Villejuif (Val-de-Marne) chargée de la démocratie participative, la citoyenneté et la tranquillité publique (p. 65)

Quatrième session : 
La réponse pénale - le législateur, le juge et l’élu

  • Céline GARÇON, juriste, maître de conférences de droit pénal et de procédure pénale (p. 75)
  • Nicolas LANDY, vice-président de la communauté urbaine Le Mans Métropole (p. 86)

Cinquième session : 
L’impact sur les droits de l’Homme

  • Marie-Christine VERGIAT, députée européenne (p. 99)
  • Jean-Pierre DUBOIS, professeur de droit, ancien président de la Ligue des droits de l’Homme (p. 103)

Commander

Délinquance, politiques publiques et reponses locales
  • Gabriel Péri Prix : 5.00 €
  • En stock
Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr