Crise Européenne : Posologie du fédéralisme

L’Union européenne est malade, d’une maladie congénitale. Le remède réputé « miracle » qu’on veut lui administrer – un fédéralisme technocratique avec un carcan budgétaire – a toutes chances, à l’inverse de l’objectif proclamé, de l’achever en vidant de leur contenu les souverainetés nationales.

Tony Andréani plaide pour l’invention d’un fédéralisme limité qui, en les préservant, offre des bénéfices supérieurs aux risques.

Cela s’appelle un fédéralisme de subsidiarité – qui était d’ailleurs censé inspirer la construction européenne – qui n’abandonne au niveau supérieur que ce qui est absolument nécessaire afin que l’Europe ait cohérence et cohésion économique et politique.

Cette note inaugure une collection que la fondation Gabriel Péri entend consacrer aux enjeux et défis de la construction européenne.

Tony Andréani est professeur émérite de Sciences politiques à l’université de Paris VIII.

Octobre 2012, 71 pages. ISBN : 978-2-916374-60-4


Commander

Crise Européenne : Posologie du fédéralisme
  • Gabriel Péri Prix : 4.00 €
  • En stock
Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr