Crise, action collective et projet politique

La recherche sociologique « Crise, action collective et projet politique », lancée à l’initiative de la Fondation Gabriel Péri sous la responsabilité scientifique de Michel Vakaloulis (Université Paris VIII), se donne comme objectif de contribuer à repenser les enjeux stratégiques d’une politique de transformation sociale dans le nouveau contexte systémique.

L’investigation en cours vise à restituer et à mettre en perspective les pratiques et les représentations des mouvements sociaux et citoyens dans leurs interactions prolongées et contradictoires avec les forces politiques.

Il s’agit notamment d’éclairer les enjeux de cette articulation dans une double logique. D’une part, cerner l’apport des mobilisations collectives dans le fonctionnement de la vie socio-politique en France. Cet apport est fondamental non seulement pour pousser à prendre en charge les intérêts populaires par les pouvoirs publics mais aussi pour irriguer la citoyenneté en élargissant la démocratie.

D’autre part, analyser les difficultés rencontrées par les forces politiques progressistes dans leurs relations avec les acteurs sociaux mobilisés contre l’exploitation et les dominations.

Comment repenser et redéployer une activité politique de masse indexée sur les besoins et les attentes de la majorité des citoyens ?

Quel projet politique de transformation sociale dans le contexte actuel marqué par la faillite des politiques du libéralisme mondial et l’exacerbation des conditions de vie du monde du travail ?

Quelles innovations thématiques, programmatiques, symboliques, voire organisationnelles faudrait-il opérer pour donner crédit à l’idée d’émancipation sociale face à un capitalisme mondialisé de plus en plus destructeur ?

L’enquête vise à réactualiser et à approfondir l’ensemble de ces questions. La méthodologie s’appuie principalement sur la réalisation d’une série d’entretiens sociologiques semi-directifs avec desresponsables politiques, des syndicalistes, des associatifs. Un quatrième groupe d’enquêtés, constitué de chercheurs en sciences sociales et de spécialistes de l’opinion publique, complète le dispositif méthodologique d’ensemble.

Ces matériaux recueillis seront intégralement retranscrits par le chercheur. Après amendement et validation par les enquêtés, ils seront publiés régulièrement sur le site de la Fondation Gabriel Péri. Notre souhait est de susciter des commentaires, des réactions, des échanges constructifs.

Un rapport de synthèse sera rédigé et publié à la fin de la recherche. Une journée de restitution et de discussion des résultats de l’étude sera aussi programmée courant 2010.

 


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr