Message de Robert Hue après le décès de Sémou Pathé Gueye.

Message de condoléances adressé par Robert Hue à Amath Dansokho, secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail (Sénégal), après le décès de Sémou Pathé Gueye.

Cher Camarade,

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris la disparition de Sémou Pathé Guèye. Grand philosophe, brillant intellectuel, professeur admiré par ses étudiants, militant engagé, homme d’une grande générosité et d’une rare intégrité morale : il est difficile de décrire toutes les facettes de cette personnalité hors pair. Très attaché à la philosophie post-moderne, il est bien connu dans les milieux universitaires du monde entier pour être l’auteur de plusieurs publications sur le devenir de l’humanité et de l’Afrique. Enseignant dans plusieurs universités européennes, il a tenu à garder ses cours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Très engagé au Parti de l’indépendance et du travail du Sénégal, il était considéré comme un idéologue, un stratège talentueux fidèle aux idéaux de l’émancipation des peuples.

J’ai eu un grand plaisir de travailler à ses cotés et notamment lors des deux colloques organisés à Dakar en décembre 2005 et en janvier 2008 par la fondation Gabriel Péri en partenariat avec le PIT du Sénégal. Il fut également membre du Conseil scientifique de la fondation. J’ai été spécialement impressionné par sa capacité d’analyse et son esprit vif, jamais à court d’idées.

Naturellement, en ce moment douloureux, mes pensées vont à ses proches : sa femme, ses enfants et sa famille, et aussi à ses innombrables camarades du combat, au Sénégal et dans toute l’Afrique. A tous, j’adresse en mon nom et au nom de la Fondation Gabriel Péri l’expression de mes condoléances émues, et l’assurance de ma solidarité et de mon affection.

Robert Hue

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr