Centre de Recherche du Monde Contemporain de Chine

Juin 2005

Dans le but de renforcer l’amitié entre le peuple de la République populaire de Chine et le peuple de la République française et d’approfondir le Partenariat global stratégique entre les deux pays, le Centre de recherche du monde contemporain de Chine et la Fondation Gabriel Péri conviennent de ce qui suit concernant leur coopération amicale et leurs échanges académiques :

Article 1 Sur la base des principes de l’égalité complète, du respect mutuel, de la confiance réciproque et de la non-ingérence dans les affaires intérieures d’autrui et selon leurs besoins et leurs possibilités, les deux parties développeront leurs relations de coopération amicale.

Article 2 Cette coopération pourra prendre diverses formes, et notamment :

  1. Organisation commune de colloques et séminaires à intervalles irréguliers sur des sujets relatifs aux grandes questions régionales et internationales.
  2. Organisation d’échanges amicaux, de rencontres de travail sur les questions concernant la recherche scientifique et technologique, le développement économique, les problèmes liés à l’environnement, la diversité des recherches sur l’avenir de la civilisation et des sociétés.
  3. Échange régulier d’informations sur les travaux académiques de l’une et de l’autre partie. Par les moyens dont elles disposent (publications diverses ; site Internet), elles s’autorisent à rendre compte de leurs activités académiques respectives et de celles dont elles seront convenues en commun.
  4. Au service de ces objectifs, les deux parties conviennent l’organisation, autant que de besoin, d’échanges des délégations chargées de préciser et d’enrichir les travaux académiques engagés ensemble ou d’en proposer de nouveaux aux instances de direction du Centre de recherche du monde contemporain de Chine et de la Fondation Gabriel Péri.

Article 3 Les travaux académiques conduits en commun ne seront portés à la connaissance du public qu’après accord explicite entre les deux parties.

Article 4 Les coopérations, échanges, collaborations diverses entre les deux parties devront respecter les dispositions légales en vigueur dans chaque pays.

Article 5 Ce Mémorandum d’entente est valable pour deux ans jusqu’au 4 juillet 2007. Il est prolongé au bout de deux ans par tacite reconduction pour une nouvelle période de deux ans. Chacune des deux parties a la possibilité d’y mettre fin par courrier adressé à l’autre partie 6 mois avant le terme.

Article 6 Ce Mémorandum d’entente prend effet à la date de sa signature, les versions chinoise et française faisant double foi.

Fait à Beijing, le 4 juillet 2005.

M. DU Yanling 
Vice-Président du Centre de Recherche du Monde Contemporain de Chine

M. Robert HUE 
Président de la Fondation Gabriel Péri

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr