Environnement, aménagement et progrès

Conférence de Yvette Veyret

« Pourquoi associer ces trois termes qui peuvent sembler bien éloignés les uns des autres ?

Traiter de l’environnement, autrement dit de la nature anthropisée, renvoie pour différents auteurs ou acteurs de l’écologie politique au modèle d’une nature immuable, non transformée par les sociétés, « vierge ». L’environnement s’inscrit dans l’aménagement des territoires qui doit conduire à réduire les inégalités socio spatiales entre territoires. Or, dans ce cas aussi, au nom de la protection de la nature et de la biodiversité, les blocages sont nombreux. Ces approches dont la portée politique est évidente dissimulent une idéologie passéiste, teintée de religieux récusant le progrès technique et scientifique.

Notre réflexion, par le biais de rappels historiques, tente d’envisager les raisons qui ont conduit et justifient encore un face à face nature/société récusant le recours au progrès pensé comme source systématique de dégradation voire de destruction de la nature. Nous évoquerons aussi comment se traduisent ces positions aujourd’hui dans le discours politique. »

Lors de la séance du mercredi 12 juin 2013 du séminaire Comment réinvestir la notion de progrès ?, Yvette Veyret, Professeur émérite des Universités, géographe, est intervenue sur ce thème.

La vidéo est maintenant en ligne.


Consultez le média associé

Conférence de Yvette Veyret

Conférence de Yvette Veyret

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr