La crise systemique, une crise de civilisation

Conférence-débat avec Paul Boccara, du mercredi 4 mai 2011 à Nîmes (Gard).

La crise financière et économique de 2008-2010 a fait voler en éclats les illusions et les certitudes sur le monde dominé par le néolibéralisme.

Cette crise, dont les effets perdurent depuis, pose la question d’alternatives aux solutions proposées par le capitalisme mondialisé notamment par l’action du FMI, du G8 et du G20 qui consistent à faire payer les peuples et les salariés.

En décembre 2010 la fondation publiait une note de Paul Boccara, maître de conférence honoraire en sciences économiques et agrégé d’histoire, intitulée La crise systémique : une crise de civilisation - Ses perspectives et des propositions pour avancer vers une nouvelle civilisation

Cet ouvrage ne se limite pas à la crise du capitalisme. Il l’intègre dans la crise de toute la civilisation occidentale et de sa mondialisation.

Il met en évidence les révolutions technologiques et les mutations sociétales.
Il fait des propositions de maîtrise et de dépassement des marchés visant une civilisation de partage de toute l’humanité.

Cette rencontre a été commentée dans La Marseillaise :


Crise : l’économie n’explique pas tout
Article de La Marseillaise à propos de la rencontre avec P. Boccara à Nîmes


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr