Le progrès en question(s)

Séance inaugurale du séminaire avec Yvon Quiniou

Le mercredi 14 novembre 2012 à 18h30 s'est tenue la séance inaugurale du séminaire. Le texte de présentation du séminaire par Alain Obadia, Président de la Fondation, ainsi que la vidéo et le texte de la conférence du philosophe Yvon Quiniou sont en ligne sur le site.

Le mercredi 14 novembre 2012 à 18h30 s'est tenue la séance inaugurale du séminaire.

 Après une présentation du séminaire par Alain Obadia, Président de la Fondation, le philosophe Yvon Quiniou nous a présenté une communication - Le progrès en question(s) - que vous pouvez (re)voir en vidéo, la version texte étant également disponible.

 


 L’idée de progrès, entendue dans son sens collectif, vient essentiellement du 18ème siècle avec les grandes conceptions de Kant et de Condorcet, mais aussi, sous une forme paradoxale, de Rousseau. Elle s’y présente comme la croyance forte en un progrès de l’histoire. On la retrouve au 19ème siècle, avec un statut clairement matérialiste et qui n’en nie pas les contradictions chez Marx, mais elle y est aussi contestée par certains comme Nietzsche. Depuis le 20ème siècle, avec ses catastrophes propres, elle est entrée en crise comme si l’histoire ne pouvait plus la justifier (voir Heidegger ou l’écologie fondamentaliste).

 Il convient donc d’en préciser clairement la signification, plus complexe que prévue, de distinguer en elle ce qui relève du constat de fait et ce qui relève du jugement de valeur, en la séparant de l’idée d’évolution. Mais il faudra aussi circonscrire ses domaines, éviter toute appréhension globale – car l’histoire peut progresser sous un aspect et régresser sous un autre – et cesser d’y voir un processus inéluctable. C’est pourquoi la politique doit prendre le relais, critiquer la régression libérale actuelle, et reprendre le fil d’une croyance rationnelle au progrès à la lumières de valeurs partagées. Car sans la conviction qu’un progrès est possible, qui relève d’un optimisme de l’intelligence, il ne saurait y avoir de progrès réel, qui relève lui d’un optimisme de la volonté et de l’action qu’il permet.


Consultez les média associés (2)

Le progrès en question(s)

Conférence de Yvon Quiniou

Conférence de Yvon Quiniou

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr