L’économie circulaire : l’urgence écologique ?

Annulation

En raison de l’absence de Dominique Bari, journaliste, qui devait tenir le rôle de discutante ce soir à l’occasion de la rencontre avec Jean-Claude Lévy, nous sommes contraints d’annuler cette initiative.


 

L’économie circulaire est un système économique apte à réintroduire dans le cycle de la production et de la consommation tous les déchets, sous produits ou objets usés, qui redeviennent alors soit matières premières nouvelles, soit objets réutilisables. Ce système met en jeu une grande diversité d’acteurs industriels, techniciens, scientifiques, aménageurs, personnes des administrations publiques et privées, élus, etc., qui ont à voir de près ou de loin, à quelque échelle qu’on se place, avec la « gouvernance » des territoires.

L’enjeu de l’économie circulaire se déroule dans la longue durée de l’Histoire, de Napoléon III à Deng Xiaoping... Toute une histoire qui commence au XIXe siècle, lors de la révolution industrielle et de l’expansion urbaine, avec les politiques d’hygiène et l’œuvre de planification d’Haussmann, et se poursuit sans discontinuer jusqu’au XXIe siècle.

Si le XXe siècle est encore celui de l’hygiène (la dernière loi sur l’hygiène a été votée en France après la seconde guerre mondiale), le siècle qui commence depuis une dizaine d’années devrait être celui de l’écologie et des pouvoirs locaux, en raison des dégâts que la société de consommation inflige à la planète entière sous de forme de déchets mortifères. Sera-t-il aussi celui du socialisme ?

En tout cas, à la charnière de ce grand mouvement, à l’issue des « trente glorieuses », à la fin des années 60, avec les crises pétrolière et simultanément écologique annoncées, le Général De Gaulle, en 1964, reconnut la Chine Populaire comme un acteur majeur de la diplomatie, et engagea la décolonisation de l’Afrique. Il ouvrait la porte à un monde nouveau, multipolaire, ouvert vers une autonomie plus grande, où peut-être l’économie de marché trouvera quelque voie nouvelle pour devenir sociale.

La Chine est engagée dans cette voie nouvelle. Qu’en sera-t-il à l’arrivée ? Et vers où se dirige le monde occidental ?

Ce sont ces questions que développeront nos deux invités, Jean-Claude Lévy, historien et géographe, qui vient de publier un ouvrage sur ce thème : « L’économie circulaire : l’urgence écologique ? - Monde en transe, Chine en transit », et Dominique Bari, journaliste, lors de cette rencontre qui se tiendra

Mardi 16 mars 2010 à 19h
à la Fondation Gabriel Péri,
11, rue Étienne Marcel, Pantin (93)
(plan d’accès)

Inscription préalable obligatoire par courrier électronique à l’adresse : inscription@gabrielperi.fr


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr