Des luttes des travailleurs immigrés à celles des sans-papiers, quelles sont les évolutions des cadres de pensée ?

Des luttes des travailleurs immigrés à celles des sans-papiers, quelles sont les évolutions des cadres de pensée ?

Jeudi 14 juin à 19h00, rencontre avec Thierry Blin.

Il s’agit de brosser le tableau de l’histoire récente des luttes des "sans-papiers", depuis les combats des années soixante-dix jusqu’aux formes contemporaines de l’individualisme mettant en avant les questions de dignité et de reconnaissance, et donc de droits.

Ce qui est interrogé, c’est le glissement vers "l’ère des droits" (culturels, sociaux, citoyens...). Ce qu’il est possible de nommer avec le philosophe Marcel Gauchet une "démocratie des droits de l’homme". L’occasion est ainsi offerte de questionner quelques évolutions idéologiques, comme l’épuisement des modèles sociaux "par le haut", l’apologie des "flux" et de s’interroger sur le rôle de ce que l’on nomme la « post-modernité »…

Thierry Blin, philosophe et politiste de formation, est maître de conférences en sociologie à l’Université Montpellier III.

Il est l’auteur de L’invention des sans-papiers. Essai sur la démocratie à l’épreuve du faible (PUF, septembre 2010), et d’un article paru dans la revue Le Débat (n° 164, mars - avril 2011) "Le sans-papiers et l’humanisme de l’autre homme".


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr