Quel Tibet? Rural, Clérical ou Mythique?

Rencontre avec Jean-Paul Desimpelaere, écrivain, spécialiste du Tibet et Elisabeth Martens, chargée de cours des religions et des philosophies d’Extrême Orient à l’Université libre de Bruxelles, autour de leur dernier ouvrage « Quel Tibet ? rural, clérical ou mythique ? » (Ed. ADEN, Belgique, 2009)

Après son Histoire du bouddhisme tibétain, Elizabeth Martens s’est associée avec Jean-Paul Desimpelaere pour publier un livre clair et précis qui sera une réponse au beau "feu d’artifice" que préparent le Dalaï Lama et sa cour en l’honneur du cinquantième anniversaire de l’exil de ’Sa Majesté’, début mars 2009.

Le livre est une déconstruction systématique des stéréotypes que nous nous faisons du Bouddhisme Tibétain, à savoir « une philosophie de vie et pas une religion, une religion athée, sans dogme et non confessionnelle, prêchant le pacifisme, la tolérance et la compassion, non politisée et sans ambitions économiques. »

L’instrumentalisation à des fins politiques de cette philosophie religieuse est un des points central du livre. Des thèmes comme « Grand Tibet », « Tibet historique » ou « Tibet culturel » seront décortiqués avec beaucoup d’attention.

Il y sera aussi question d’histoire mais en se limitant essentiellement à l’histoire récente (surtout 20e et 21e siècle).

Il y est évidemment beaucoup question de l’attitude versatile du Dalaï Lama et de l’avenir incertain du Tibet.

Le livre se termine par un chapitre sociologique destiné à faire découvrir au public un Tibet réellement peu connu du public occidental et souvent ignoré par les médias.


Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr