Élections du 20 décembre en Espagne : un paysage politique en pleine mutation ?

Rencontre Petit-déjeuner du mercredi  9 décembre 2015.

Le 20 décembre prochain se tiendront en Espagne les élections législatives dont sortira la majorité parlementaire qui désignera le nouveau de chef de gouvernement. En 2011,  les conservateurs de Mariano Rajoy avaient remporté une victoire éclatante en obtenant la majorité absolue après sept années de gouvernement socialiste.

Dans un contexte de crise profonde et de cure brutale d'austérité, d'émergence de mouvements sociaux remarquables tels les Indignés, comme de la vigueur prise par la confrontation sur la question nationale avec la poussée indépendantiste en Catalogne, les deux forces dominantes, à droite le PP du premier ministre sortant, et, à gauche, le PSOE voient leur influence s'effriter tandis que s'affirment des forces nouvelles à gauche  comme à droite : Podemos et Ciudadanos (Citoyens).

 À quelques jours du scrutin, la Fondation Gabriel Péri vous a proposé une rencontre avec Serge Buj, universitaire spécialiste de l'Espagne contemporaine, pour éclairer les enjeux de cette élection marquée par de fortes inconnues.

Pour ceux qui n'ont pas pu venir, voir ci-dessous le texte de Serge Buj.

Fondation Gabriel Péri - Tour Essor, 14 rue Scandicci, 93500 Pantin - France / T +33 (0)1 41 83 88 50 - F +33 (0)1 41 83 88 59 - e-mail : fondation@gabrielperi.fr